Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Canyonlands National Park


Labyrinthe infini, l’éden des randonneurs

Au sud-est de l’Utah, ce vaste parc national se distingue par trois régions bien distinctes, aux décors farouches rompus de montagnes boisées qui s’étendent à plus de 2000 m d’altitude.
  
C’est depuis le vaste plateau d’Island in the Sky (l’île dans le ciel) qu’apparaît toute la beauté de Canyonlands aux roches de grès roses forgées par le Colorado et la Green River.
  
Plus sauvage encore, la région appelée The Maze (le Labyrinthe), arbore ses myriades de canyons d’où se détachent des aiguilles et des mesas moirées de pigments aux couleurs de l’arc-en-ciel. Et c’est au cœur de Horseshoe Canyon que le promeneur découvre des peintures rupestres indiennes vieilles de plus de deux mille ans.
  
Le fleuron de Canyonlands National Park se calfeutre dans la région baptisée The Needles (les Aiguilles) : il s’agit d’une profusion de flèches sculptées, de pitons, d’arches et de canyons aux noms évocateurs : Devils’s Kitchen (la Cuisine du Diable), Caterpillar Arch (l’Arche de la chenille), ou encore Elephant Hill (la Colline de l’éléphant). Dominant le paysage verdoyant, s’élancent les aiguilles des Needles, imposants pinacles rocheux rouges et blancs.
  
Le site se visite aisément en 4X4.
  
Le mystère des dessins rupestres
  
En arrivant de Moab, il faut absolument s’arrêter au Dead Horse Point Overlook, un promontoire qui surplombe de façon fantastique le Colorado et permet d’embrasser la topologie de Canyonlands. Dans Island in the Sky, plusieurs points de vue méritent une halte, mais les deux plus beaux panoramas s’offrent à Grand View Point Overlook et à Green River Overlook. Dans les Needles, plusieurs belvédères méritent une halte mais cette région se prête davantage à la marche ou aux balades à cheval. En sortant du parc par le Sud et en empruntant la route Hwy 211, on atteint  Newspaper Rock, un site mystérieux et passionnant qui abrite plus de 300 dessins rupestres parfaitement lisibles mais aux significations encore méconnues à ce jour.
   
Site internet :
www.nps.gov/cany
www.fiveutahparks.com