Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Nashville


Le berceau de la country music

La country music est née à Nashville et elle fait l’objet ici d’une totale vénération qui se manifeste dans des lieux cultes : musée, studios d’enregistrement, salles de concert et autres boutiques.
La ville des bords de la Cumberland qui fut le terminus de la route des marchands de coton, doit aujourd’hui sa notoriété internationale à la country music.
  
Les fans du genre et les simples curieux viennent à Nashville pour visiter des lieux cultes, à commencer par le Country Music Hall of Fame. Ici est retracée l’histoire de la country music avec des stands d’écoute et des vidéos, mais aussi d’innombrables objets symboliques : costumes de scène, vêtements, instruments, disques, affiches, micros, photos et même des automobiles authentiques. On peut aussi visiter le légendaire Studio B de RCA sur Music Row, là-même où les plus grandes stars dont Elvis sont venues enregistrer leurs disques.
  
D’autres endroits dans Nashville perpétuent la légende de la country music : le cultissime studio radio Ryman Auditorium, la salle de concert Grand Ole Opry, l’éditeur de posters et d’affiches Hatch Show Print, la boutique de disques et de partitions vintage Ernest Tubb Record Shop, ainsi qu’une myriade de petits clubs et de bars à l’ambiance survoltée comme les bars honky-tonks de Lower Broadway, de Printers Alley, sans oublier Riverfront Park et ses concerts en plein air.
  
Nashville doit son surnom d’Athènes du Sud à sa multitude d’institutions d’éducation supérieure et à son architecture néo-classique dont les fleurons sont le Capitole d’Etat, inspiré par la Grèce antique, et l’étonnante réplique du Parthénon grandeur nature construite en 1897 dans Centennial Park et qui abrite aujourd’hui un musée d’art.
  
Nashville possède encore bien d’autres centres d’intérêt touristique : le Riverfront Park, dominé par de vieux bâtiments en brique, est un lieu de promenade agréable et divertissant avec la réplique de Fort Nashborough. Le Tennessee State Museum raconte l’histoire locale, de la colonisation aux mouvements pour les droits civiques. L’Union Station Hotel occupe une ancienne gare inaugurée en 1900. Au sud de la très conservatrice Vanderbilt UniversityHillsboro Village est un quartier convivial, avec ses restaurants, magasins d’antiquités et petits cafés. Sur le campus de la Fisk University, la Van Vechten Gallery présente des œuvres de Picasso, Cézanne ou Renoir, ainsi que des expos sur les thèmes afro-américains. Enfin, à la périphérie de la ville, il faut aller voir les plantations comme Belle Meade, de style greek revival, ou The Hermitage, la résidence d'Andrew Jackson, le cinquième président américain, qui rappellent la richesse de la région à l’époque antebellum.
  
Ce bel équilibre entre fête et histoire fait tout le charme de Nashville.
  
Site internet : www.visitmusiccity.com

à ne surtout pas rater