Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Great Smoky Mountains National Park


La forêt d’avant les hommes

Il y a 1000 ans, ces montagnes étaient peuplées par les cherokees. Depuis la création du parc des Great Smoky Mountains en 1923, la population a bien changé : les fermiers et les bûcherons de la région ont vu affluer les touristes qui viennent en toutes saisons. De la fin mars à la mi-mai, la floraison des arbres et des plantes fait exploser un arc-en-ciel de couleurs : en juin et juillet, c’est le tour des rhododendrons ; l’automne saupoudre les arbres des couleurs chatoyantes de l’été indien…
 
Le Great Smoky Mountains National Park est l’un des deux parcs des Appalaches. Proche de la localité de Knoxville, il s’étire sur près de 100 kilomètres (et 200.000 hectares) en suivant la ligne de crête posée à cheval entre le Tennessee et la Caroline du Nord. Il abrite des forêts gigantesques, des cascades vertigineuses et des hauts sommets. Seize d’entre eux culminent à plus de 2000 mètres. Le voile de brume bleutée qui nimbe ces montagnes, dû à l’évaporation émanant de la végétation très dense, leur a donné leur nom.
 
 
Entre curiosités naturelles et vestiges historiques
 
Classé Réserve de la Biosphère Internationale par les Nations Unies, le parc abrite plus de 3500 espèces végétales dont presque autant d'arbres (130 essences naturelles) que l'Europe tout entière !
 
On y trouve aussi de nombreuses espèces animales menacées avec probablement la plus grande variété de salamandres au monde. Sans compter 66 espèces de mammifères, 200 variétés d'oiseaux, 50 variétés de poissons et 80 sortes de reptiles et amphibiens. L’ours brun, symbole du parc, y est roi. On ne peut être qu’émerveillé par une nature si prodigue, et respirer ses parfums à plein nez ! La marche à pied, sur des centaines de kilomètres de sentiers aménagés (dont une portion de la mythique Appalachian Trail), est le meilleur moyen de s’approcher au plus près des curiosités naturelles de ce parc. De nombreux sentiers mènent aux cascades scintillantes.
 
Quelques trésors historiques : fermes, granges, cabanes en rondins, moulins ou chapelles, ainsi que des petits musées typiques (Carbo's Police Museum, Dinosaur Walk Museum, Elvis Museum, Smoky Mountain Car Museum), méritent que l’on s’y arrête. Mais c’est surtout l’idée que ces « montagnes embrumées », restées relativement à l'écart, sont toujours identiques à la forêt tempérée avant l'influence de l'homme, qui donne le frisson…
 
Site internet : www.nps.gov/grsm/index.htm