Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Yellowstone National Park


Jadis appelé « la région où l’enfer déborde »

Le spectacle quotidien est grandiose. Les paysages, au cœur des Rocheuses, sauvages et fascinants.
  
Lacs, forêts, et canyons vous y attendent. Comme une fine lame, Yellowstone a été forgé dans le creuset des volcans, trempé dans les glaciers puis façonné par l’eau et le vent. Il y a plus d’un million d’années, une gigantesque explosion a ainsi créé un cratère de 40 km de diamètre sur 2 km de profondeur que l’on parcourt aujourd’hui au sein du parc. Ici, on côtoie les troupeaux de bisons dans les plaines herbeuses. Au petit jour, les pêcheurs à la mouche taquinent la truite alors que des élans s’ébrouent dans les rivières. Dans les forêts de conifères  vivent de nombreux ours bruns que l’on peut apercevoir avec un peu de patience : ils viennent au bord des routes grignoter les myrtilles qui poussent leur gourmandise. Et aussi le sel resté du déneigement.
  
  
Un arc-en-ciel de couleurs
  
La longue route de 240 km appelée Grand Loop Road permet d’accéder aux sites les plus remarquables. Dans Mammoth Country, le voyageur découvre autour de Mammoth Hot Springs de fantastiques terrasses de concrétions irisées de couleurs arc-en-ciel et des vasques d’eau chaude couleur saphir. Une promenade  contourne ainsi les plus beaux bassins étagés comme Minerva Terrace, Jupiter Terrace, Blue Pool ou Devil’s Kitchen.
  
Dans Lake Country repose le majestueux Yellowstone Lake. Tout autour, des kyrielles de petits lacs bleu-vert bruissent du vol des oiseaux qui y ont élu domicile.
  
A cet endroit de la planète, la croûte terrestre est très fine, 3 à 5 km seulement, ce qui explique la manifestation de tant de phénomènes géothermiques : geysers, mares de boue, concrétions calcaires, fumerolles… Il ne faut pas s’étonner que ce livre de géologie à ciel ouvert ait été surnommé autrefois « la région où l’enfer déborde ».
  
Le fleuron du parc est le Geyser Country. C’est là que se trouvent les quelques 200 colonnes d’eau bondissantes parmi les plus grandes du monde dont le fameux Old Faithful Geyser, découvert en 1870. Ce dernier a la particularité d’entrer en activité à intervalles presque réguliers toutes les 60 minutes et les eaux jaillissent à une hauteur proche de 40 mètres. Ponctuel comme un coucou suisse, les horaires de ses éruptions sont affichés au Visitor Center.
  
Enfin, le Grand Canyon de Yellowstone balafre le Canyon Country, une des régions les plus sauvages du parc, émaillée de chutes et de cascades qu’il faut contempler depuis le belvédère d’Artist Point. Vers le Sud, la route débouche sur les immenses plaines herbeuses de Hayden Valley où se regroupent les troupeaux de bisons.
   
Site internet : www.nps.gov/yell