Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Natchez Trace National Scenic Parkway


Culture et histoire réunis dans le Mississippi

Cette piste d’origine indienne s’est rendue célèbre par les bateliers de la grande époque du Mississippi. Les bateliers venus du Kentucky en descendant le fleuve (on les surnommait les « Kaintucks ») remontaient le chemin à pied car, à l’époque, aucun bateau ne remontait le cours du Mississippi.
 
Longeant le grand fleuve, la piste faisait la jonction entre les villes du Nord et les ports du Sud. D’abord petit sentier difficile, elle fut progressivement élargie jusqu’à devenir carrossable, et l’administration américaine y installa un service de Poste entre le Tennessee et la Nouvelle Orléans. Qui dit affluence dit commerces : on vit éclore des bars et des auberges. On les appelait les « stands ». Et qui dit prospérité commerciale dit bandits de grand chemin. C’est ainsi que le Natchez Trail, autre nom du chemin, vit la naissance du crime organisé aux USA.
 
La machine à vapeur et la roue à aubes sonnèrent le glas de la piste. Il était bien plus facile et confortable de remonter le fleuve sur les showboats : on était à l’abri des gangsters et on pouvait y jouer aux cartes et boire tout son saoul en sécurité. La ligne fluviale fut inaugurée en 1830.
 
 
700 kilomètres de merveilles
 
La piste ne connut donc qu’une trentaine d’années d’affluence. Elle n’en reste pas moins le lien historique entre le Nord et le Sud. 700 kilomètres de toute beauté ! Aujourd’hui, elle est classée Parc National et emprunte exactement le tracé ancien à travers les collines, les forêts, les marécages. Elle traverse les cours d’eau qui autrefois étaient autant d’obstacles. On y trouve encore des « stands », des cimetières, des champs de bataille. Les paysages sont somptueux.
 
Outre Natchez qui est un décor de cinéma pour « Autant en emporte le vent », la « trace » passe par Jackson, jolie capitale de l’état du Mississippi, puis par Tupelo qui vit naître Elvis, avant de rejoindre Nashville, capitale de la country et sa superbe ambiance. Une remontée dans le temps et dans le Deep South particulièrement dépaysante.
 
Les sentiers sont parfaitement balisés. Prévoir chaussures et sacs pour faire des treks et remonter d’autres traces ! Il est possible de pratiquer quantités d’activités de plein air tout en observant la faune locale (oiseaux migrateurs, opossums, armadillos, gibiers divers et ratons laveurs. Un bonheur d’excursionniste à la taille de l'Amérique : 700 kilomètres !
 
Site internet : www.nps.gov/natt/index.htm