Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


©Massachusetts CVB, Salem

Salem


Corsaires, sorcières et chinoiseries

Fondée par des pêcheurs, cette petite cité des environs de Boston possède un centre historique exceptionnel, parfaitement conservé. Une ville… ensorcelante !
Salem est située à 25 kms au nord de Boston. Une liaison en bateau rapide relie d’ailleurs les deux ports à la belle saison. C’est une superbe petite ville (50.000 habitants) avec un centre historique exceptionnel, parfaitement conservé.
 
La ville fut fondée en 1626 (Louis XIII chez nous) par des pêcheurs. Il fut un temps où elle était la ville la plus importante de la côte. Non contente d’exporter la morue vers l’Europe, elle instaura le commerce entre la Nouvelle Angleterre et la Chine. Les clippers de Salem sillonnaient tous les océans, rapportant ici les marchandises les plus rares et les épices les plus recherchées. Le développement de Boston puis celui de New York lui furent envahissants au point que l’on laissa bientôt le port s’ensabler...
 
De cette époque florissante, la ville a gardé un centre historique avec une formidable collection de maisons privées du XVIIIe. Ce centre articulé autour de Chesnut Street est animé, rempli de boutiques, de cafés et de restaurants. On s’y retrouve volontiers à toutes les heures de la journée.
 
Quant au fameux épisode des sorcières, il ne se passa pas vraiment à Salem mais dans un village des environs. Néanmoins, c’est à Salem qu’eut lieu le procès. Le Salem Witch Museum reconstitue parfaitement ce douloureux épisode qui vit la condamnation de 19 femmes. A l’époque (1692), les sorcières ou réputées telles n’avaient pas la vie longue et la justice était expéditive. Arthur Miller, futur époux de Marylin Monroe, en fit une pièce de théâtre à destination du maccarthysme des années 50.
 
Aujourd’hui, tout le monde connait Salem à cause de ses sorcières mais la ville vaut beaucoup plus par sa dimension historique, par son boardwalk (promenade des planches), son port, ses musées (dont un musée asiatique : le Peabody Essex Museum, splendide), et ses phares  typiques de la côte du Massachussetts.
 
Et si on qualifie volontiers la ville d’ensorcelante, cela ne doit rien à la sorcellerie mais à l’ambiance délicieuse qui y règne, à tel point qu’on y revient volontiers. Et si possible pour Halloween bien sur !
 
Site internet : www.salem.org
 

à ne surtout pas rater