Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Fort Lauderdale


Venise by the beach !

Quand on dit Floride, on pense Miami et on oublie trop souvent Fort Lauderdale, une ville très vivante et un paradis nautique qui gagne à être connu.
Fort Lauderdale est d’abord un paradis nautique. Au début du XXe siècle, on y a creusé des centaines de canaux pour drainer les marécages originels. Ces canaux sont reliés à l’Intracoastal Waterway qui descend jusqu’à Miami. « FLL » (c’est son code pour initiés) est devenue dans la foulée riche d’une bonne centaine de marinas où l’on compte jusqu’à 42.000 yachts ! La ville est la capitale incontestée du nautisme aux USA, avec un salon incontournable pour les amateurs qui se tient chaque année en octobre.
 
Surnommée la « Venise de l'Amérique », on peut y prendre, comme dans la Cité des Doges, des bateaux taxis qui parcourent le centre. Une occasion sympathique et reposante de parcourir la ville.
 
 
Un port de croisières
 
Fort Lauderdale tire son nom d’une série de forts construits pendant la seconde guerre séminole entre 1835 et 1840 par l’armée américaine et du nom du major William Lauderdale qui érigea le premier fort près de ce qui est aujourd’hui le centre-ville, sur la New River. Cette ville de 170.000 habitants peut accueillir 10 millions de touristes ! Elle fait partie de l'agglomération de Miami (5,5 millions d’habitants, soit presque le tiers de la population de la Floride), et est l’une des cités les plus agréables de Floride.
 
Autrefois faubourg un peu éloigné de Miami, la ville a pris son essor en toute indépendance grâce à 3 phénomènes. D’abord, un aéroport qui a eu l’intelligence de recevoir les compagnies low cost dès leurs débuts, alors que celui de Miami les snobait. Le port est également très actif, il accueille les croisières vers les Bahamas ou les Caraïbes et est devenu de ce fait, le troisième port américain. On peut imaginer l’animation que génèrent ces croisiéristes en goguette… Enfin, une importante communauté gay a choisi de se fixer sous ce ciel toujours ensoleillé, en particulier dans le quartier de Wilton Manors. Comme partout ailleurs en Floride et surtout dans le sud de la péninsule, la population de Fort Lauderdale augmente sensiblement pendant les mois d’hiver avec l’arrivée des résidents saisonniers, appelés « snowbirds » car ils quittent le Nord-Est, le Middle West ou le Canada pour échapper à la neige.
 
 
Des plages immenses
 
Dans les années 80, le centre-ville s’est construit autour du boulevard Las Olas. Entre les rues commerçantes et les canaux, boutiques de mode, restaurants et bars souvent très branchés se bousculent. C’est également le coin des galeries d’art. Ambiance assurée les soirs de belle saison, c’est-à-dire quasiment tout le temps ! La météo est toujours au beau fixe… Il existe quelques musées, certes, et la saison d’hiver offre un choix de ballets, d’opéras, de comédies musicales et de concerts, mais la principale attraction de la ville, ce sont les plages : splendides, immenses et gâtées par un sable incroyable. On retrouve sur ces plages, le monde entier venu profiter d’un climat généreux. Chaque année, en avril, un Air show très couru se déploie au-dessus des plages. Les meilleures équipes de voltige du monde entier s’y retrouvent.
 
Combiner plages et ambiance : deux atouts indéniables pour des vacances réussies. Les futés pensent aussi à Fort Lauderdale comme aéroport d’arrivée en Floride. On est tout proche de Miami et l’aérogare, sympathique avec sa décoration très tropicale, est à dimension humaine.
 
Sites Internet :
www.fortlauderdale.gov/about.htm
www.sunny.org
 

à ne surtout pas rater

Sites culturels & musées

Divertissements