Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Everglades National Park


Le parc des marécages éternels

Le Parc National des Everglades, également appelé poétiquement le « Parc National des Marécages Eternels », est situé au sud de la Floride. Plus grande réserve de nature sauvage subtropicale du continent nord américain, il présente un écosystème unique au monde, particulièrement bien préservé, qui lui a valu d’être classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Zone humide, les Everglades, alimentées par la rivière Kissimmee et par le lac Okeechobee, sont un lent système mouvant de rivières coulant à raison de 400 mètres par jour. Elles sont constituées d’un réseau de marécages noyé dans une végétation si dense qu’elle rappelle celle d’une forêt vierge. On la compare parfois à un fleuve d'herbe glissant de l'intérieur des terres vers la mer. La très grande variété de ses habitats aquatiques fait qu’elle est devenue le sanctuaire d'un nombre impressionnant d'oiseaux (plus de 300 espèces), de reptiles, d'espèces menacées comme le lamantin et d’autres animaux plus menaçants que menacés tels les pumas, crocodiles et autres  alligators qui peuplent le sud de la Floride ! On y observe aussi beaucoup de mignons ratons laveurs.
 
 
Cyprès, lauriers et fleurs sauvages
 
La flore y est riche et abondante avec des cyprès, acajous, palmiers, chênes verts, lauriers et autres plantes en nombre qui recouvrent les îlots, ici appelés « hammocks ». Des centaines d’espèces de fleurs sauvages s’y épanouissent aussi, embaumant l’air. Le Parc National des Everglades possède l’écosystème de mangrove le plus étendu de l’hémisphère occidental, la plus vaste prairie de souche et le principal lieu de nidification des oiseaux aquatiques d’Amérique du Nord. Plus que pour ses paysages, c’est pour son caractère exclusif et superbement préservé qu’il suscite l’intérêt et la curiosité des visiteurs.
 
Pour parcourir les marais et la mangrove, les touristes sont invités à embarquer à bord d’un « airboat » (hydroglisseur poussé par un gros « ventilateur »), pour glisser comme des libellules sur la mangrove, à suivre les parcours destinés aux canoës ou bien encore les sentiers de randonnée comme l’Aningha Trail qui emprunte un large ponton de bois et permet de défier les alligators en toute sécurité ! Quel que soit le moyen de locomotion choisi, le souvenir restera inoubliable.
 
Site internet : www.nps.gov/ever