Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Los Angeles


La machine à rêves

Si tout a commencé avec la machine à rêves d'Hollywood, plusieurs autres modes sont nées dans la Cité des Anges. Roller, bodybuilding ou encore le jogging sont tous trois originaires de L.A.
Surnommée la "cité des anges", Los Angeles est une mégalopole tentaculaire faite de multiples quartiers, sans réel centre-ville, située au sud de la Californie au bord de l’océan Pacifique. C’est la deuxième plus grande ville des Etats-Unis après New York et la plus peuplée.
   
Elle porte en elle une bonne part du rêve américain. Symbole de la Conquête de l’Ouest, elle est le point d’arrivée de la Route 66. Avec 320 jours de soleil par an au compteur, il y fait presque toujours un temps radieux !
   
Hollywood est la Mecque du cinéma américain : une suprématie rappelée par les immenses lettres composant son nom, posées sur la colline en toile de fond. Le Walk of Fame sur Hollywood Boulevard matérialise par une étoile le passage d’innombrables stars. Non loin, le Grauman's Chinese Theatre propose toutes les avant-premières des blockbusters hollywoodiens.
   
La magie de Los Angeles tient aussi à ses musées prestigieux (musée d'Art du Comté de Los Angeles, LACMA, MOCA, The Broad Museum, etc.), ses parcs à thème (à commencer par Universal Studios Hollywood qui invite à s’immerger dans les décors de films et séries cultes) et ses quartiers chics dont Beverly Hills avec les boutiques de luxe de Rodeo Drive et les innombrables villas de stars. C’est sur la Third Street Promenade, rue particulièrement animée en soirée que l’on trouve des restaurants, des boutiques de marque, des artistes de rues et un marché d’agriculteurs. C'est avec les Starline Tours que vous découvrirez la ville.
   
La musique n’est pas oubliée avec le célèbre Walt Disney Auditorium dû à Frank Gehry où se produit le L.A Philarmonic. Ou encore avec le Hollywood Bowl où l’on donne les concerts en plein air à la belle saison.
   
Le cœur de la ville, autrefois mal famé, vient de faire l’objet d’une restauration  complète. C’est aujourd’hui l’un des quartiers nocturnes les plus sympathiques. On trouve à Downtown, le quartier de la mode, les quartiers hauts en couleurs de Little Tokyo et Olvera Street, le quartier mexicain. Et la ville compte de nombreux autres quartiers ethniques comme Thaï Town, Korea Town, Little Ethiopia ou encore Little Armenia !
  
West Hollywood est le quartier qui rassemble la plus grande communauté LGBT de Californie du Sud. C'est ici que vous pourrez assister à la Gay Pride ou au Gay West Hollywood Halloween Street Party & Carnaval ! C'est aussi à West Hollywood que vous pourrez découvrir d'exceptionnels bars en rooftop et des salles de concert légendaires. En effet, Sunset Strip, portion de Sunset Boulevard, est le repère des rocks stars depuis le début des années 1970.
    
L.A est aussi riche de plusieurs stations balnéaires et de plages rendues célèbres par le cinéma et les séries TV : Malibu Beach avec ses maisons sur pilotis, le spot de surf de Malibu LagoonVenice Beach avec sa faune d’artistes et de fans de roller et de skate-board qui font des démonstrations bluffantes sur le bord de mer, Santa Monica et ses plages de carte postale plus familiales et typiquement américaines, ou encore la paisible Hermosa Beach. De plus, c’est au large de Santa Barbara et de Los Angeles que se trouvent les remarquables Channel Islands.
   
A noter également qu'Abbot Kinney Boulevard, située à quelques blocs de Venice Beach, a récemment été élue "bloc le plus cool des Etats-Unis" par GQ Magazine. De nombreux visiteurs y affluent pour ses boutiques, salons, galeries, restaurants et bars.
 
Los Angeles possède dans son comté plusieurs plus petites villes très intéressantes comme Pasadena (réputée pour ses institutions scientifiques et ses musées), Long Beach, quelques curiosités (la Bibliothèque Huntington à San Marino) et des espaces au vert (les hautes collines de Griffith Park qui mêlent canyons, bois, sentiers de randonnée, pistes cyclables et équestres...).
   
Los Angeles est immense et déconcertante. Il faut lui consacrer du temps et de l’énergie pour la comprendre, l’apprécier à sa juste valeur et voir en elle une ville fantasque et fantastique.
 
 
Transports :

- Le nouveau Terminal International Tom Bradley Terminal (TBIT) de l’aéroport de Los Angeles, est l’un des projets de travaux publics les plus importants dans l’histoire de la Ville. Cet espace exceptionnel comprend un Grand Hall de 45.700 m2, 18 nouvelles portes d'embarquement, des installations artistiques et un environnement média à la pointe de la technologie. Avec un design inspiré par les vagues ondulantes de l’Océan Pacifique, des vues à 360° depuis le terminal et de nombreux équipements conçus pour obtenir la certification LEED, le nouveau Terminal International Tom Bradley Terminal offre une vaste gamme de services pour les voyageurs de tous âges et de tous styles. 
 
- Los Angeles est facilement accessible en voiture depuis San Francisco grâce à la célèbre Pacific Coast Highway, également appelée Highway 1.
 
- Los Angeles est l’une des villes des Etats-Unis les mieux pourvues en terme de transports publics avec des métros, des systèmes légers sur rail, des bus et des navettes à presque tous les coins de rue de la ville et de son agglomération. L’Office du Tourisme et des Congrès de Los Angeles vous simplifie encore davantage la tâche en vous permettant de parcourir Los Angeles sans voiture. Car Free L.A. vous propose une série d’itinéraires de loisirs offrant un nouveau moyen de découvrir les trésors cachés des différents quartiers de L.A. à pied, à vélo et en Metro. A noter que le Pass Metro 1 Jour vous reviendra à 7US$ et le Pass 7 jours à 25US$.

à ne surtout pas rater