Les attractions à ne pas manquer

Les États et territoires

Les villes incontournables

Les attractions à ne pas manquer


Saguaro National Park


Le royaume des cactus géants

Héros indétrônable des westerns, porte-stetson de Lucky Luke, logo des boîtes de tacos, il est partout, et pourtant il ne pousse qu’ici, dans le désert de Sonora : il s’agit du cactus candélabre, joliment nommé Saguaro par les Indiens. Un tel monument que les Américains lui rendent hommage dans ce parc national d'une superficie de 370 km² situé près de Tucson, dans le comté de Pima, au sud de l’Arizona.
 
Car le saguaro ne croît que dans le désert de la Sonora. Celui-ci s'étend de part et d'autre du Golfe de Californie, au Mexique d'où il remonte jusqu'au sud de la Californie et de l'Arizona. Ce cactus est le géant de l’espèce, le fidèle compagnon des Indiens qui autrefois se nourrissaient de ses graines rouges et bâtissaient de ses fibres, abris et enclos. Pour en apercevoir le faîte, il faut lever la tête. Les plus impressionnants dépassent les 15 m et pèsent entre 8 et 10 tonnes. Malgré leur âge plus que centenaire, ils campent droits et fiers sous le soleil de plomb fondu, ou fouettés par les torrents de pluies de la « mousson » locale, période propice pour étancher leur soif. Ils se gorgent d’eau, jusqu’à 500 litres pour les plus gros spécimens, grâce à leurs longues racines aériennes.
 
 
Des fleurs qui s’ouvrent la nuit
 
Entre avril et juin, leurs fleurs blanches, emblèmes de l’Arizona, s’épanouissent mais en catimini et seulement la nuit. Le Parc National de Saguaro est divisé en deux, de part et d'autre de Tucson. La partie Ouest, plus plane, possède le plus grand nombre de très grands cactus. A l'Est, un circuit au milieu des collines offre des paysages plus contrastés et une grande diversité de plantes du désert. Mais la vie du désert ne s'arrête pas aux plantes : Parfois, en sillonnant le parc le long de la Cactus Forest Scenic Loop Drive, parmi ses milliers de cactus uniques, on croise des lapins qui semblent saluer (en fait, ils ne font que s’éventer avec leurs longues oreilles).
 
Faute de grandes oreilles, les visiteurs ne doivent pas n’oublier de prendre un chapeau : il n’y a pas du tout d’ombre dans le parc de Saguaro !   
 
Site internet : www.nps.gov/sagu/